mardi 30 juin 2020

Les statues meurent elles aussi

Les statues, ces veaux d'or dont le poids pèse sur le monde entier, qu'elles soient de pierre, de marbre ou de bronze ont un langage. Le langage de ceux qui se prosternent devant leurs héros qu'ils soient pacifiques ou nés dans le sang. Le langage de ceux qui les conçoivent. Le langage de ceux de la surface ignorant les millions et millions de genoux ployés et broyés dans la souffrance. Le langage de ceux qui veulent être les dieux de tous les temps.




Liberté. Unité. Vanité.

Les statues naissent, vivent et périssent d'ennui. Leurs têtes s'arrachent et elles se noient sous les soubresauts de l'Histoire, meurent et se fondent dans la Révolution. 

Lorsque ce 22 mai 2020, Dereck Chauvin, policier blanc, appuie son genou sur le cou de George Floyd, homme noir, lentement et consciencieusement comme on peut le voir dans la video, il n'imagine certainement pas qu'il fait entrer  le nom de George Floyd dans l'Histoire.

George Floyd meurt. Et les statues sortent de leurs silences.


  • 22 mai 1848-22 mai 2020. Jour anniversaire de la révolte et de la mort des esclaves Martiniquais exigeant l'application du décret du 27 avril 1848 de l'abolition de l'esclavage impulsée – entre autres – par Victor Schœlcher. En ce 22 mai 2020, Victor Schoelcher est déboulonné par des Martiniquais et jeté au sol en mille morceaux.
  • 6-7 juin 2020, Edward Colson, marchand d'esclaves enrichi par la Traite négrière, est noyé dans le port de Bristol (Royaume-Uni) par les manifestants du mouvement #BlackLivesMatter (#LaVieDesNoirsCompte). 
BFM, Le Monde.
  • 13-20 juin 2020, James Cook, à Gisborne (Nouvelle-Zélande), subit une série de dégâts à cause du massacre des Maoris. #BlackLivesMatterAndSoDoMaori
  • 20 juin 2020, Jour de Juneteenth, date anniversaire de la libération des derniers esclaves, Albert Pike, Général sudiste, est déboulonné à Washington DC par les manifestants du mouvement #BlackLivesMatter.
  • 20 juin 2020, manifestations à Lille sous les #FaidherbeDoitTomber pour le retrait de Faidherbe, figure du colonialisme.
  • 24 juin 2020, Colbert, le père du Code noir, ce code qui a ôté leur humanité aux Noirs en les faisant biens meubles que l'on peut vendre et acheter. Graffitis.  

Encore des statues


Questions encore


Comment comprendre qu'il existe encore une salle Colbert à l'Assemblée nationale ? demande Jean-Marc Ayrault, président de la Fondation pour la Mémoire de l'Esclavage.
Tandis que le 3 septembre 2019,  le buste d'Hitler  est enlevé du sous-sol du Sénat où il se cachait, sans qu'il n'y ait aucun débat, aucune récrimination sur la chose.

À suivre

ADSJ  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les statues meurent elles aussi

Les statues, ces veaux d'or dont le poids pèse sur le monde entier, qu'elles soient de pierre, de marbre ou de bronze ont un langage...